GE France publie les résultats de ses entités légales dans le cadre du nouvel indicateur de mesure d’égalité salariale entre les femmes et les hommes, conformément au décret du 8 janvier 2019.

GE va au-delà de ses obligations légales en publiant dès à présent le résultat de ses entités de +250 salariés alors que l’obligation au 1er mars ne concerne que les entreprises de +1.000 salariés.

Depuis de nombreuses années, GE mène avec les partenaires sociaux, un dialogue soutenu et des actions fortes en matière d’égalité salariale entre les femmes et les hommes.

Ainsi il ressort de l’analyse globale des résultats du Groupe en France que l’écart salarial entre les femmes et les hommes est inférieur à 2%.

Original Source